Centre de téléchargement

  • Etats financiers
    37 pages
  • Rapport annuel
    45 pages

Prévention

L’ECA poursuit son renforcement en matière de prévention dans le domaine des incendies et des éléments naturels. Dans cette optique, la division prévention a effectué des ajustements organisationnels afin d’introduire une assurance qualité et de garantir un meilleur accompagnement des différents corps de métier, partenaires et maîtres d’ouvrage. Dans le domaine de la prévention incendie, une nouvelle convention pour une inspection proportionnée des bâtiments des services de l’Etat de Vaud a été élaborée. Celle-ci implique la possibilité de maintenir en exploitation des bâtiments anciens non conformes au plan constructif au regard des prescriptions actuelles, moyennant des mesures organisationnelles spécifiques permettant de garantir la sécurité des personnes. Les projets découlant de la stratégie de prévention et de protection contre les éléments naturels (EN) suivent leur cours. Le renforcement de l’équipe d’experts permet de faire face à la forte augmentation du nombre de dossiers de permis de construire suite à la publication des cartes des dangers de l’Etat de Vaud. En parallèle, la proposition au Conseil d’Etat visant la création d’un fonds d’encouragement à la prévention EN a été validée.


La volonté d'orienter les prestations sur la gestion du risque "éléments naturels" a mené en 2018 à l'engagement d'une spécialiste en système d'information géographique.

Les chargés d'inspection incendie de l'ECA ont effectué en 2018 plus de 300 visites. Des bâtiments à risque particulier ont également été examinés dans le cadre d'une phase pilote, comme ici la plus haute tour de Nyon, au chemin d'Eysins 42. Cette phase pilote vise à tester une méthodologie d'inspection "proportionnée".

L'équipe prévention éléments naturels utilise régulièrement les cartes de dangers émis par l'Etat de Vaud.

L'ECA renforce son soutien aux communes dans le but de leur faciliter l'application des prescriptions de protection contre l'incendie. A ce titre, une nouvelle collaboratrice a été engagée en 2018 comme "Chargée de support aux communes".